« Vincent Demassiet a dompté ces voix qui le rendaient fou »

« Longtemps, Vincent Demassiet n’a rien dit de ses voix qui lui serinaient aux oreilles : « T’es qu’un bâtard, t’es nul ! » Petit à petit, avec les Entendeurs de voix, il est devenu leur maître. Il a accepté de partager son combat et de parler d’une autre psychiatrie. »

Un article à retrouver sur le site d’Histoires ordinaires.

Publicités
Cet article a été publié dans lire. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s